Yoga chaud Karine Jetté

 

Yoga chaud est une nouvelle. Un format que je connais que trop bien pour en écrire moi-même. En arrivant à la fin de cette histoire, j’ai pu comprendre votre frustration ! Le mot de la fin est arrivé bien trop tôt à mon goût. Heureusement que l’autrice nous offre une deuxième partie à cette histoire torride. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard que cette chronique sort aujourd’hui… Nous sommes le 11 mai, et en ce vendredi sort la partie 2 de Yoga chaud.

Je dois tout de même vous prévenir, si vous souhaitez lire cette nouvelle, munissez-vous que quelque chose de frais, tel qu’un pot à glaçon ou une piscine non loin, car elle donne chaud, très chaud. Bien que j’ai eu peur que l’histoire ne soit qu’érotique, j’ai été agréablement surprise par la sensualité qu’emploie Karine dans ces mots. Les rapports ne sont pas crus, ni trop détaillés. Ils sont justes et respectueux des lecteurs ce qui est franchement un pari pas forcément évident à remplir. Trouver un juste milieu dans les scènes de sexe requiert un certain talent, et l’autrice en est dotée. Soyez certaines que je lirai la deuxième partie de cette histoire.

Le personnage principal, Amanda, avait besoin d’un break dans sa vie active pour se ressourcer. Lorsque nous commençons son aventure, elle semble toujours quelque peu tendue, au bord de la crise de nerfs et à la recherche de calme. Je sais que les formats courts amènent à des concessions, mais j’aurais aimé en découvrir un peu plus sur cette femme. J’espère que la partie deux nous dévoilera son passé, ou sa situation actuelle, car je suis assez curieuse.

Pour ce qui est de Jen, sa personnalité est vite affirmée. Dès son apparition, j’ai cerné le personnage. Son arrogance, sa confiance en soi, ses avances directes correspondent parfaitement au physique dépeint par l’autrice. Si bien que je me suis demandé si Jen était une connaissance ou autre… J’ai été autant outrée qu’Amanda quant à son avance plutôt directe pour ne pas dire offensante. Osée parler de la sorte et proposer des parties de jambes en l’air sans connaître la personne est assez culottée, mais ma foi, sur Amanda cela a fonctionné. Alors bravo Jen !

Nous n’allons pas nous voiler la face, cette nouvelle pourrait être qualifiée d’érotique, mais ce terme me gêne, car l’histoire n’est pas uniquement des scènes chaudes. Non. Il y a une constante autour, une rencontre, deux personnages construits et une alchimie évidente. Alors non, Yoga chaud n’est pas une nouvelle érotique de mon point de vue. Elles ne font pas que coucher ensemble, elles se découvrent autrement. La relation entre Amanda et Jen bien qu’elle soit physique dans un premier temps, devient plus à mesure qu’elles passent du temps ensemble. À ma lecture, j’ai pu ressentir une connexion se créer entre les deux femmes. Un désir de plus d’intimité que simplement l’aspect charnel.

C’est là-dessus que la première partie se terminait. Les deux femmes se quittaient sachant pertinemment que la fin était là, mais je sentais qu’il y avait plus. J’espère que dans la suite nous retrouverons Jen et la tension entre elle et Amanda.

Parlons maintenant des scènes chaudes. Parce que oui, il y en a dans cette histoire. Comme je le disais, elles sont parfaitement écrites. Ni trop cru, ni trop légère. Karine Jetté a su trouver le juste milieu pour ce genre de passage, pourtant difficile à trouver. Je lui tire mon chapeau pour la scène sous le quai qui m’a donné très chaud par ailleurs. Sur le coup, j’ai bien cru qu’elle allait la rendre plus légère au risque d’éluder et terminer plus rapidement, mais du tout, l’autrice est allée jusqu’au bout de son idée. Si certains auteurs étaient tombés dans le vulgaire, le cru et le visuel à outrance, ce ne fut pas le cas dans cette histoire.

Ce juste milieu m’a permis d’apprécier le style de l’autrice. Elle donne du rythme à son histoire, insiste où il faut, mais surtout écrit des scènes de sexe comme personne. Je plaisante. Le style d’écriture de l’autrice est fluide, pas trop de description sûrement due au format court de la nouvelle. Cependant, j’aurais aimé que le personnage d’Amanda soit plus détaillé, plus travaillé peut-être, mais c’est encore moi qui chipote. Yoga chaud est une excellente histoire à lire dans un endroit frais, surtout pas en pleine canicule sur sa serviette de plage ! Vous serez prévenu.

Acheter Yoga chaud

https://amzn.to/2IaGmfH

Passage préféré

Derrière le comptoir central qui faisait toute l’originalité du plan de la salle, des yeux de l couleur de l’océan me fixaient avec une intensité déstabilisante. Je m’approchai en souriant pour appuyer les coudes sur le comptoir, offrant volontiers à Jen une vue imprenable sur mon décolleté.

    Bonjour, j’ai entendu dire que vous offriez un délicieux latté…

    Le meilleur de la région, en effet. Chaud ou glacé, beauté ?

    Je préfère toujours chaud.

    C’est noté…

Avec un clin d’œil espiègle, elle se mit à manœuvrer la machine à espresso pour me préparer une grande tasse recouverte de lait fouetté, qu’elle me tendit enfin avec un sourire en coin.

    Compliments de la maison… En remerciement pour la publicité sur Instagram. Entre autres…

Suis moi et abonnes toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial