Incendie d'amour swanqueen fanfiction

Scène mature dans cette histoire !

 Des piétons encadraient la scène, bloquant la vue sur l’incident. De la fumée se dégageait des lieux, s’évaporant dans le ciel de Portland, lui ôtant sa couleur bleu d’été. L’ambulance suivait le camion de pompier, dont la sirène retentissait sous le pont de la rocade. La foule s’écartait pour le laisser avancer au plus près de l’accident.

Une fois l’engin numéro 8 arrêté, les portières s’ouvrirent en grand fracas, laissant sortir ses occupants. Les rangers aux pieds, la veste textile bien fermée par les crochets, le lieutenant s’approcha du lieu. Tous les regards étaient sur elle, ceux des spectateurs, comme de son équipe qui attendait les ordres. Elle répartit son squad en deux, pouvant couvrir les deux véhicules accidentés. Sans plus attendre, elle rejoignit la première équipe qui prenait en charge un van, bien endommagé. Son parechoc était en miette, écrasé jusqu’au parebrise. La fumée provenait du moteur comprimé sous le choc évident. La roue gauche du véhicule était arrachée de son socle, couchée au sol.

Le pompier s’approcha, posant sa main contre la portière – la vitre ayant explosée- afin de regarder si le conducteur était toujours présent. Une femme inconsciente était derrière le volant. Son visage couvert d’égratignure, notamment une vilaine plaie avec un bout de verre proéminent devait être regardée. Le sapeur-pompier tenta à trois reprises d’appeler la victime sans réponse. Elle commanda à deux de ces collègues de procéder à l’extraction de la conductrice. Elle vérifia que personne d’autre ne soit dans l’auto, avant d’autoriser la manœuvre. Personne.

La blonde se recula, laissant faire ses équipiers, plongeant la pince dans la carrosserie pour découper la matière. Cette dernière commençait à s’entailler sous les yeux experts du lieutenant, postée la tête à travers la fenêtre, observant le travail de l’habitacle. Oreille proche de la bouche de la victime, elle crut entendre un gémissement. Quand l’écarteur démarra, séparant la portière de la coque, un nouveau gémissement frappa le tympan du pompier. Cette dernière tourna la tête pour voir les yeux révulsés de la victime qui essayait de parler. Des plaintes s’échappaient de sa bouche à mesure que la portière cédait. La main ensanglantée se crispait sur la jambe gauche. La lampe torche éclaira l’espace pour que les yeux verts se rendent compte de la situation.

Alertée, le sapeur-pompier cria de stopper, mais avec le bruit, personne n’avait entendu son ordre. La paume de sa main gantée, frappa la carrosserie, alertant son équipe qui s’arrêta net dans le mouvement. Après avoir expliqué que la jambe de la conductrice était coincée, elle ordonna de procéder à une extraction par le toit, afin de sauver le membre. Scie en main, les pompiers s’occupèrent de découper les deux embranchements tenant le toit au socle. Restant proche de la victime pour la protéger des bouts de verres restant, la blonde aida deux de ses collègues à retirer le toit du van. Civière positionnée, elle informa la conductrice de son extraction et l’évidente douleur qu’elle allait ressentir. Lentement, deux pompiers tiraient la femme après que leur lieutenant lui ait posé une minerve. Sans aucun problème, son corps fut sorti du véhicule, vite amené vers le brancard qui l’attendait.

Envie de connaître la suite ? Elle vous attend sur fanfiction.net.

Suis moi et abonnes toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial